Crypto Academy

Ethereum Classic

Ethereum Classic

6 min de lecture

Avez-vous entendu parler d'Ethereum? Connaissiez-vous Ethereum Classic? Si pas, alors lisez-en plus à ce sujet!

What's Ethereum classic

Qu'est-ce qu'Ethereum Classic ?

Si vous êtes un nouveau venu dans le monde des crypto-monnaies ou un trader expérimenté, un phénomène comme Ethereum ne pouvait pas vous échapper. Grâce à la forte hausse des prix du bitcoin, de plus en plus de personnes s’intéressent aux crypto-monnaies. Si presque tout le monde a entendu parler d’Ethereum, l’autre crypto-monnaie la plus populaire, Ethereum Classic n’est pas en reste. Dans cet article, nous allons examiner en détail ce qu’est Ethereum Classic et comment il fonctionne.

Ethereum Classic

ETC est un hard-fork de la plateforme Ethereum originale qui a émergé en 2016 après le piratage de DAO, l’organisation autonome décentralisée basée sur Ethereum. Ethereum Classic a été lancé à la suite du hard-fork d’Ethereum, lorsque la communauté s’est divisée en deux camps opposés. Le 17 juin 2016, un pirate inconnu a découvert une faiblesse de sécurité qui a permis à son équipe de retirer 50 millions de dollars du fonds. Dès que la nouvelle a été rendue publique, la capitalisation totale du marché des crypto-monnaies est passée de 15 milliards de dollars à moins de 11 milliards de dollars en quelques jours seulement. Ainsi, selon certain, le but principal du fork était d’assurer la sécurité de la plateforme et d’inverser le hack, en rendant aux gens leur argent, car les hackers ont exploité certaines vulnérabilités du système.

Caractéristiques d’Ethereum Classic

Comme vous le savez, toutes les transactions en crypto-monnaies sont irréversibles et inchangeables. Cela a provoqué un tollé chez les crypto-enthousiastes qui croyaient au principe fondamental des crypto-monnaies selon lequel personne ne peut interférer dans le fonctionnement de la blockchain pour la manipuler. Il est important de savoir que la plateforme Ethereum Classic utilise également des contrats intelligents. C’est-à-dire que l’application fonctionne exactement comme elle a été conçue sans aucune possibilité de censure, de fraude ou d’interférence de tiers. Comme vous le savez, les crypto-monnaies sont extrêmement volatiles et imprévisibles, Ethereum Classic ne fait donc pas exception. En outre, Ethereum Classic est le résultat de la scission de la blockchain originale. La dernière blockchain s’appelle Ethereum, et l’ancienne version s’appelle Ethereum Classic. Le principal changement a eu lieu dans les protocoles, mais l’historique du compte, ainsi que les clés privées, ont été sauvegardés.

L’idée principale de l’ETC

Ethereum Classic a été lancé pour fournir une autorité illimitée dans la gestion des monnaies numériques et faciliter la possibilité d’effectuer des transactions à l’aide de contrats intelligents. En outre, ETC est conçu pour maintenir le système dans son état d’origine et éviter les changements majeurs dans la structure technique.

Mécanisme de consensus de l’ETC

Il est important de noter qu’Ethereum Classic travaillait sur un algorithme de consensus de preuve de travail, mais après l’ICO en 2017, qui a découvert les problèmes de scalabilité et de confidentialité du système, les développeurs ont décidé de passer à l’approche de preuve d’enjeu (proof of stake). L’objectif principal de cette mise à jour était d’améliorer la capacité de débit du système ETC puisque seulement 19 transactions pouvaient être validées par seconde. De plus, l’ETC a fait l’objet d’Attack 51% à plusieurs reprises, ce qui a eu un impact très négatif sur le projet.

Cependant, malgré l’engagement envers la version classique d’Ethereum, l’équipe des développeurs d’ETC va introduire quelques améliorations et mises à jour concernant la sécurité du système. En plus de « Mess », Ethereum Classic a également ajouté une mise à jour « Thanos » en novembre 2020. Elle vise à réguler l’algorithme d’analyse intelligente d’Ethash à Etchash. En mars 2020, le projet Ethereum Classic a eu une collaboration avec Chainlink pour intégrer la fonction d’oracles décentralisés dans ETC qui faciliterait le fonctionnement du système avec des données provenant du monde entier. 

Conclusions